04 juillet 2010

Bestiaire Nancéien. N°31

Curiosit_Des lions, un scarabée sur une œuvre conservée à Nancy ? Laquelle ?

Voici deux détails de cette œuvre :

Reliure_Wiener

Qu'est-ce que ce jeu ? Comment jouer ?

Posté par Cornebleue à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

01 juillet 2010

Bestiaire Nancéien. N°28

Curiosit_Lion et Bars encore une fois ! Au pied et bouclier de qui se trouve-t-il ?

Henri_1

Qu'est-ce que ce jeu ? Comment jouer ?

Posté par Cornebleue à 00:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
27 juin 2010

Bestiaire Nancéien. N°24

Curiosit_Des alérions, des lions rampants et des bars ! Trop facile ...

Blason

Qu'est-ce que ce jeu ? Comment jouer ?


Posté par Cornebleue à 23:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
03 juin 2010

Bestiaire Nancéien. N° 1. Exotisme à Nancy

Curiosit_A la suite de la remarque laissée par Photomaniaque sur la billet précédent, la localisation de l'œuvre dans Nancy ne sera pas dévoilée immédiatement, que vous puissiez un peu chercher, tout de même !

C'est parti : première photo-mystère, où vous pourrez admirer un bestiaire exotique : lion, crocodile, éléphant.

Lion__crocodile___l_phant

Alors ?

Posté par Cornebleue à 18:52 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 mai 2010

Quelques lions lorrains

D_tente,Lion_dessin_flash .

Cliquez ici pour lancer l'animation.

Posté par Cornebleue à 18:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

28 avril 2010

Les lions de l'Arsenal de Venise

Curiosit_Le lion est, depuis l'Antiquité, l'animal dont on se sert de la représentation pour garder les lieux sacrés. Quatre sculptures de cet animal se trouvent devant l'arsenal de Venise.? Pourquoi ?
Pour en savoir plus, cliquez ici. Bonne lecture.


30_jour__38_
Lion de l'Arsenal de Venise.
Cliché : (c) Cornebleue

Posté par Cornebleue à 19:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
25 avril 2010

Les lions de la Sérénissime

D_tenteVenise est peuplée de lions que l'on rencontre à chaque coin de ruelles, sculptés aux entrées des palais, sur les balustrades, trônant au sommet de la colonne de la place Saint-Marc, et dans de nombreux tableaux.

En voici quelques exemples :

Lion_du_palais_des_doges
Le lion de saint Marc. Palais des Doges.
Escalier des Géants. Venise
(C) Cornebleue

Lions_de_la_Ca__d_Oro
Lion de la Ca' d'Oro avec vue dur le grand canal. Venise.
(C) Cornebleue

Lion_de_l_Arsenal
Lion de l'entrée de terre de l'Arsenal de Venise.
(c) Cornebleue

Lion_urlant_Guggenheim
Lion urlant II de Mirko. Bronze. 1956. Fondation Guggenheim. Venise.

Lion_saint_Marc_carpaccio

The Lion of St Mark, de Carpaccio. 1516. Tempera sur toile. Palazzo Ducale, Venise

Posté par Cornebleue à 18:19 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
03 janvier 2010

Le lion et le lièvre

Droite_violetUn lion empêchait les animaux de venir boire à un point d'eau. Il fut donc décidé d'un commun accord entre tous les animaux et le lion que l'on sacrifierait un animal, tiré au sort, par jour, pour satisfaire le lion et qu'en échange celui-ci laisserait les autres venir se désaltérer au point d'eau.
Ce qui fut fait. L'animal sacrifié était accompagné et laissé au lion chaque jour.
Vint le tour du lièvre.
Celui-ci demanda une faveur : ne pas être accompagné en échange de quoi il promettait de délivrer les animaux du lion.
Les animaux acceptèrent.
Le lièvre s'en alla donc seul et quand le lion le vit arriver, il s'étonna de ne voir qu'un animal. Le lièvre lui expliqua : "Il y a un autre lion, non loin de là et il a mangé, malgré mes protestations, l'autre lièvre qui t'était destiné !".
Le lion furieux demanda à voir où se cachait cet adversaire. Le lièvre l'emmena au bord d'un puits et en s'approchant dit au lion : "Serre moi fort contre toi car j'ai peur de ce lion qui est caché dans le puits !".
Ce qui fut fait.
Le lion, en se penchant, vit un "autre" lion au fond du puits, qui tenait dans ses pattes son propre repas. Fou de rage, lâchant le lièvre, il sauta... et se noya.
Ainsi furent délivrés tous les autres animaux de la cruauté du lion.

Le lion et le lièvre. Librement raconté d'après le Livre de Kalila et Dimna.

Lion_et_li_vre_kalila_et_Dimna
Manuscrit de le BNF
.


Lunettes_2Relire le billet sur le livre de Kalila et Dimna.

Pour voir d'autres illustrations, utilisez le site Mandragore, en cochant "images numérisées"  et entrez lion lièvre dans la case légende comme reproduit ci dessous :

Recherche_Mandragore

Posté par Cornebleue à 11:58 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 septembre 2009

Le lion de saint Jérôme

Droite_violetLa légende dorée de Jacques de Voragine est une source précieuse et largement utilisée par les peintres de scènes religieuses. Cet ouvrage a été rédigé au XIIIe siècle. Il recense et raconte la vie de saints, martyrs chrétiens ainsi que des épisodes de la vie du Christ et de la Vierge.
On y trouve notamment la vie de Saint Jérôme et sa
rencontre avec celui qui allait devenir son compagnon. Extrait :

"Une fois, vers le soir, alors que saint Jérôme était assis avec ses frères pour écouter une lecture de piété, tout à coup un lion entra tout boitant dans le monastère. A sa vue, les frères prirent tous la fuite; mais Jérôme s'avança au-devant de lui comme il l’eût fait pour un hôte. Le lion montra alors qu'il était blessé au pied, et Jérôme appela les frères en leur ordonnant de laver les pieds du lion et de chercher avec soin la place de la blessure. On découvrit que des ronces lui avaient déchiré la plante des pieds. Toute sorte de soins furent employés et le lion guéri, s'apprivoisa et resta avec la communauté comme un animal domestique. Mais Jérôme voyant que ce n'était pas tant pour guérir le pied du lion que pour l’utilité qu'on en pourrait retirer que le Seigneur le leur avait envoyé, de l’avis des frères, il lui confia le soin de mener lui-même au pâturage et d'y garder l’âne qu'on emploie à apporter du bois de la forêt. Ce qui se fit...."

Mais pas sans problème ! Pour la suite, c'est par ici : consulter la Légende dorée de Jacques de Voragine. Mise en ligne par l'abbaye de Saint-Benoît.


Lion_j_rome_bellini

Giovanni Bellini. Saint Jérôme dans le désert.
vers 1450
Tempera à l'œuf sur bois, 44 x 23 cm
Barber Institute of Fine Arts, Birmingham

Le saint très occupé à prêcher semble ne pas s'être rendu compte de la détresse du lion qui, en gémissant, présente sa patte transpercée d'une énorme épine !


Posté par Cornebleue à 00:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
06 juin 2009

Le Lion et le Roi

Assurbanipal__chasse_au_lionDans les fameux bas-reliefs qui décoraient le palais assyrien du roi Assurbanipal (668 - 627 avant J.-C.) à Ninive (site archéologique qui se trouve actuellement près de Mossoul en Irak), une chasse au lion royale a été représentée. La phase finale, en photo ci-contre, met en valeur la puissance réelle et symbolique du roi qui étrangle, transperce de son épée, un lion à la tête déjà atteinte par une flèche.
Cependant en y regardant de plus près, on se rend compte que les lions de cette chasse royale ont été capturés puis drogués et mis dans un zoo où l'herbe, les paquerettes, les arbres en fleurs et la mélodieuse musique dispensée par des prêtres devaient les rendre plus coopérants lors de la chasse. On comprend aisément alors l'attitude sereine du roi lors de la mise à mort du roi des animaux !

Source : Ancient Near Eastern Art, Dominique Collon, Ed. British Museum, ISBN : 0-7141-1135-X
Liens : Les reliefs conservés au British Museum,

Article : Le Roi et le Lion, Elena Cassin,                                     Revue de l'histoire des religions, Année  1981, Volume  198, Numéro  198-4                 pp. 355-401 (en ligne sur Persée)

Posté par Cornebleue à 12:19 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,