Droite_violet Le valeureux cheval d'Alexandre le Grand

... qui avait peur de son ombre


L'histoire d'Alexandre et le roman d'Alexandre largement diffusé au Moyen Âge a été l'occasion d'illustrer différents épisodes faisant apparaître ce valeureux cheval.
Le nom de Bucéphale évoque une "tête de boeuf". Selon Pline l'Ancien (Histoire Naturelles Livre VIII,LXIV), Alexandre eut un cheval extraordinaire; on l'appelait Bucéphale, soit à cause de son aspect farouche, soit à cause d'une tête de taureau dont il avait l'empreinte sur l'épaule.

Alexandre monte Bucéohale suivi par le peuple

Vincent de Beauvais, speculum historiale, traduit par Jean de Vignay. XVe siècle. BNF

Alexandre_sur_Buc_phale

Bucéphale avait peur de son ombre, aussi pour le dompter, Alexandre le mit-il en cage et le plaça face au soleil. Ce fut son seul fidèle cavalier. On dit que même blessé, Bucéphale n'accepta pas qu'Alexandre monte un autre cheval. Il accompagna Alexandre dans ses conquêtes valeureusement

Alexandre et Bucéphale, contre Darius. Mosaïque pompéienne. Musée archéologique de Naples.

66_alexandre_contre_daius

mais fut blessé mortellement à la bataille d'Hydaspes par le roi indien Poros, monté sur un éléphant de combat. Ce roi indien fut tué lui même par Alexandre.

Alexandre et Bucéphale contre... l'éléphant de Pôros...

Manuscrit arabe. Kalila et Dimna (trad. ibn al-mukaffa'). XVIIe siècle. BNF.

Alexandre_contre_P_ros2

Le héros mécédonien inconsolable fit construire un tombeau à son cheval et un ville fut édifié autour : Bucéphalie.

Funérailles de Bucéphale et construction de Bucéphalie.

Jean Wauquelin, Histoire d'Alexandre, Flandres, XVe siècle. BNF.

Fun_raille_de_Buc_phale_et_construction_de_Buc_phalie